Angola : José Filomeno dos Santos arrêté pour fraude

0
40

Dans un communiqué de presse, le bureau du procureur général a indiqué que l’arrestation du fils de l’ancien président « repose sur la complexité et la gravité des faits et sur l’efficacité de l’enquête » sur cette affaire.

, ancien président du Fonds souverain d’, a été arrêté lundi pour blanchiment d’argent, détournement, fraude et association de malfaiteurs.

Lire aussiBédié réaffirme le retrait du PDCI du RHDP de Ouattara

Un virement irrégulier de 500 millions de dollars

Celle-ci porte sur un virement irrégulier présumé de 500 millions de dollars effectué en septembre 2017 de la (BNA) vers une banque britannique. Les autorités londoniennes avaient alors jugé ce virement suspect et bloqué les fonds.
L’affaire implique également Valter Filipe, ancien gouverneur de la BNA, qui a été inculpé de fraude en mars dernier pour ce virement suspect.

Lire aussiLa France et Bruno Le Maire refusent d’accueillir l’Aquarius

Campagne de lutte contre la corruption

Celui-ci a été effectué quelques semaines avant que José Eduardo dos Santos ne quitte le pouvoir. Son fils José avait été démis de ses fonctions en janvier 2018 par le nouveau président angolais, .

João Lourenço a lancé une campagne de lutte contre la corruption dès son arrivée au pouvoir en septembre 2017. L’ancien ministre des Transports fait également partie des hauts dignitaires arrêtés dans le cadre de cette campagne.